Ensemble, mobilisons nos énergies

Précarité énergétique

Même si la conscience de l'importance du sujet progresse, et que les initiatives se multiplient, la lutte contre la précarité énergétique demeure pour tous une préoccupation majeure.

On estime aujourd'hui en France, à près de 4 millions de ménages en situation de précarité énergétique, qui consacrent au moins 10% de leur revenu pour s'éclairer et se chauffer.
Ce sujet aux dimensions multiples constitue toute la difficulté opérationnelle. la question de la précarité énergétique et de son traitement concerne :

  • la rénovation des bâtiments afin de les rendre plus économes
  • Le comportement des usagers face à la consommation d'énergie
  • l'accessibilité aux aides déjà existantes (tarifs sociaux, aide à la rénovation...

Des freins... et des axes de progrès

  • Des freins en termes d’investissement
    Comment inciter des propriétaires non occupants à réaliser des travaux qui ne leur rapportent rien directement? Comment permettre sinon à des propriétaires occupants déjà en difficulté sur le plan financier de consacrer de l’argent à des investissements pour eux très lourds, et dont les bénéfices ne peuvent se penser qu’à moyen terme ? Comment penser ainsi sur un temps long des investissements cruciaux au plan collectif… mais difficiles à rentabiliser pour autant au niveau individuel ?
  • Des freins en termes de détection
    Tous les foyers concernés aujourd’hui par la précarité énergétique ne sont pas connus des services sociaux. Et beaucoup répugnent à s’identifier. Comment adresser ainsi de façon personnalisée l’ensemble des ménages en situation de précarité réelle ?
  • Des freins en termes de compréhension et d’accès aux aides
    Beaucoup de dispositifs existent déjà, tant au plan national que local, mais au prix d’une certaine complexité. Même les travailleurs sociaux ont parfois du mal à s’y retrouver, a fortiori des populations déjà fragilisées. Comment rendre plus lisible et plus facile d’accès les dispositifs existants ?

Pour une première vision de synthèse

Les clés de succès pour une lutte renforcée contre la précarité énergétique s'inscrivent ainsi dans quatre dimensions complémentaires :

  • Renforcer la détection de l'ensemble des familles en situation de précarité, ce qui suppose une meilleure collaboration entre tous ceux qui détiennent une partie des informations nécessaires : travailleurs sociaux, fournisseurs d'néergie, ONG, plates-formes dédiées... .
  • Renforcer l'accessibilité. La plate-forme mise en place à Grenoble pourrait préfigurer la mise en place systématique d'un guichet unique, connu, communiqué et facile d'accès pour tous, permettant en un seul appel d'être orienté vers l'ensemble des interlocuteurs nécessaires.
  • Renforcer l'accompagnement, la présence sur le terrain. Encourager le développement d'initiatives locales d'accompagnement personnalisé des familles en difficulté...
  • Renforcer les moyens de financement en favorisant le recours à des formules de tiers-investissement où des structures ad hoc financent les travaux nécessaires et se rémunèrent sur les résultats réels obtenus en terme d'efficacité énergétique.