20, Boulevard  de La Tour Maubourg - 75007 Paris

PLATEFORME PROSPECTIVE ELE 2030

Après une décennie 2020-2030 marquée par de fortes évolutions et adaptations au dérèglement climatique et d’importants enjeux géopolitiques, l’année 2030 sera plus décarbonée et plus économe tout en étant plus connectée et propice aux circuits courts. Elle sera surtout électrique et renouvelable.

 

Pour se préparer à cette décennie de transformations, le syndicat ELE a lancé en 2021 une démarche prospective appelée « ELE 2030 ». Les entreprises locales d’énergies (ELE) adhérentes se sont mobilisées sur la question de l’avenir de leur modèle : « Que voulons-nous être en 2030 ? ». Le résultat de cette démarche collaborative est la plateforme prospective ELE 2030. Elle dresse le portrait de l’ELE de demain, en 9 missions-clés, dont les fondamentaux sont d’ores et déjà bien impulsés. 

L'ELE DE 2030 EN 9 MISSIONS-CLÉS

1

Opératrice territoriale leader
de la transition énergétique locale

POUR UNE ÉNERGIE CITOYENNE

En 2030, l’entreprise locale d’énergies (ELE) est leader de la transition énergétique. Acteur stable de long terme, elle accompagne les acteurs politiques et économiques ainsi que les habitants de son territoire vers la réduction des consommations d’énergie. Elle leur communique leurs données de consommation, favorisant ainsi l’engagement citoyen. 

POUR UNE ELE EXEMPLAIRE

L’ELE montre l’exemple aux acteurs de son territoire en respectant, voire devançant les engagements de la Stratégie Française Énergie Climat, en s’engageant dans un programme de réduction des émissions de CO2 sur toute sa chaîne de valeur et en réduisant elle-même sa consommation d’énergie.

POUR PLUS DE RECYCLAGE ET DE RÉCUPÉRATION

L’ELE accompagne et incite son territoire à la récupération d’énergie : efficacité énergétique, production photovoltaïque sur les bâtiments, biogaz, réseaux de chaleur… Elle soutient lorsque cela est possible les solutions d’économie circulaire et de recyclage, celui des compteurs par exemple.

2

Opératrice de systÚmes de distribution
« réseau + données » fiables, conformes et performants

POUR UN RÉSEAU INTELLIGENT

Le réseau est pilotable et s’adapte aux consommations et productions de ses clients. Les données réglementaires des réseaux sont accessibles à tous en open data, via le site de l’entreprise locale d’énergies (ELE) et via les outils du ministère ou de l’Agence ORE. Le réseau exploité par une ELE est également un véritable laboratoire d’expérimentation des smartgrids.

POUR DES SOLUTIONS DE FLEXIBILITÉ

L'ELE de 2030 est l’interlocuteur privilégié en matière de gestion de production, d’effacement ou de stockage d’énergie. Elle a su en effet encourager et accueillir des solutions de flexibilité depuis une dizaine d’années.

POUR UN MARCHÉ DE L'ÉNERGIE OUVERT

En 2030, tout le territoire national est ouvert à la concurrence et les gestionnaires de réseaux de distribution (GRD) restent impartiaux quant à l’accès des fournisseurs à leurs réseaux. Toutes les demandes de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) sur le sujet ont trouvé des réponses. 

3

Fournisseur territorial de proximitĂ© qui sait s’adapter grĂące Ă  des rapprochements et mutualisations

POUR UN CHANGEMENT D'ÉCHELLE

En 2030, l’entreprise locale d’énergies (ELE) assure une présence territoriale mais aussi régionale, voire nationale, notamment à travers les partenariats entre ELE. Ses services s’étendent au-delà de la simple fourniture d’électrons : offres vertes, tarification dynamique, affichage déporté, offres innovantes en infrastructure de recharge de véhicule électrique (IRVE), offres autoconsommation, participation à la massification de l’isolation des bâtiments…

POUR DES OFFRES DE MARCHÉ SUR MESURE

L’ELE est l’acteur de référence de l’intérêt général local dans la fourniture d’énergie, tout en proposant ses propres offres de marché à ses clients. Elle mutualise avec d’autres ELE le sourcing des offres de marché et la gestion des risques marché.

POUR LA MAÎTRISE DU POUVOIR D'ACHAT

L’ELE demeure un acteur exerçant ses missions de service public auprès des collectivités, notamment dans le cadre de la protection des consommateurs, via un mécanisme de protection et de régulation des prix à la consommation comme les tarifs réglementés de vente (TRV).

4

Producteur d’énergies renouvelables couvrant 100% de besoins de ses clients, ayant adaptĂ© son modĂšle aux attentes en termes de financement participatif et aux communautĂ©s Ă©nergĂ©tiques locales

POUR UNE ÉNERGIE LOCALE 100% RENOUVELABLE

L’entreprise locale d’énergies (ELE) de 2030 est énergétiquement autonome : elle produit suffisamment d’énergie renouvelable pour couvrir 100% de la consommation de ses clients.

POUR UNE ÉNERGIE PUBLIQUE OU COOPÉRATIVE ET CITOYENNE

L’ELE inclut dans ses projets les collectivités territoriales, les élus et la population grâce à une gouvernance collaborative. Elle mise notamment sur les financements participatifs ou encore le partenariat public-privé. Elle fait bénéficier les territoires des recettes générées, notamment via des sociétés d’économie mixte locales (SEML).

POUR L'AUTOCONSOMMATION COLLECTIVE ET INDIVIDUELLE

L’ELE encourage et accompagne le développement de communautés énergétiques citoyennes et renouvelables. Elle propose aussi des solutions d’accompagnement au développement de l’autoconsommation sous toutes ses formes sur le territoire. 

5

Actrice ayant réussi sa transformation numérique, adaptée au nouveau monde et aux besoins de ses clients ainsi que de ses salariés

POUR DES DONNÉES DISPONIBLES

L’ELE joue pleinement son rôle dans la mise à disposition des données disponibles (open data) pour permettre leur valorisation. Par les consommateurs, grâce aux compteurs intelligents, mais aussi par tout acteur potentiellement intéressé par les données du réseau.

POUR LA NUMÉRISATION DES PROCESSUS

En 2030, l’entreprise locale d’énergies (ELE) a numérisé l’ensemble de ses processus métiers et supports, devenant un véritable opérateur de gestion de données. Convaincue de l’importance du lien social, elle maintient néanmoins un accueil physique pour ses clients, ce qui la rend unique sur son territoire.

POUR UNE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES VERTUEUSE

L’ELE est une entreprise où il fait bon vivre. Elle dispose d’une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) valorisant chaque potentiel humain et favorisant la promotion. L’activité de l’ELE permet le maintien et la création d’emplois.

POUR UN PILOTAGE ÉCLAIRÉ DE LA DISTRIBUTION D'ÉNERGIE

La numérisation de son réseau, ainsi qu’une fine connaissance de celui-ci, permet à l’ELE d’analyser et de piloter au plus près la distribution d’énergie, pour in fine pouvoir équilibrer en temps réel production et consommation. 

6

Actrice de la mobilité décarbonée

POUR DES OFFRES DE FOURNITURE ADAPTÉES À LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE

L’ELE propose à ses clients des offres adaptées à la recharge à domicile de véhicule électrique. D’une manière plus large, elle leur communique des informations sur la mobilité électrique vertueuse. 

POUR UN RÉSEAU DE BORNES DE RECHARGE AJUSTÉ À LA DEMANDE

L’entreprise locale d’énergies (ELE) de 2030 poursuit le déploiement des bornes de recharge de véhicules électriques performantes pour satisfaire la demande, que ce soit en accès public, dans les immeubles collectifs ou dans les résidences individuelles.

POUR LA CROISSANCE DE LA MOBILITÉ BIOGNV

L’ELE s’implique directement dans le développement de la production de biométhane territorial. Elle offre ainsi une solution de mobilité décarbonée à tous les opérateurs de transport de voyageurs et de marchandises. 

7

Actrice innovante qui anticipe et teste les nouveaux métiers de la transition énergétique grùce à une dynamique partenariale commune 

POUR UNE PRODUCTION D'ÉNERGIE RENOUVELABLE « MAISON »

En 2030, l’entreprise locale d’énergies (ELE) est elle-même producteur d’énergie renouvelable locales via ses filiales. Elle est également agrégateur : intermédiaire entre le producteur d’électricité et les consommateurs, notamment via des power purchase agreement (PPA).

POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA FILIÈRE DE L'HYDROGĖNE RENOUVELABLE

L’ELE contribue au développement de l’hydrogène, via des projets d’électrolyse-énergie renouvelables, d’adaptation des réseaux gaz* et d’accompagnement au développement de la mobilité hydrogène.

POUR LA FLEXIBILITÉ DU RÉSEAU

L’ELE conforte son expérience et ses actifs dans le stockage d’énergie, par batterie, par station de transfert d’énergie par pompage (STEP) hydroélectrique ou par couplage avec une centrale photovoltaïque.

*Débat encore en cours sur la possibilité pour les GRD gaz d’exploiter les réseaux

8

La mutualisation pour une nouvelle dimension territoriale

POUR LA MUTUALISATION DES RESSOURCES ENTRE ELE

L’ELE mutualise avec d’autres ELE ses fonctions supports RH et métiers tels que les systèmes d’information clientèles, via notamment une plateforme commune à l’ensemble des ELE, et avec l’appui de l’Agence ORE. L’ELE maintient néanmoins sa présence locale avec des services non délocalisables.

POUR UNE FORME JURIDIQUE ET UN STATUT SOCIAL ADAPTÉS

Les investissements de l’ELE sont permis grâce à un statut juridique d’entreprise adapté au contexte du marché et au besoin de mutualisation. L’ELE reste attachée à la branche des industries électriques et gazières (IEG) pour ses salariés, leur statut ayant évolué vers plus de flexibilité. 

POUR DES SYNERGIES ENTRE L'ENSEMBLE DES ELE DU TERRITOIRE

Les fédérations professionnelles d’entreprises locales d’énergies (ELE) jouent aussi un rôle majeur : elles favorisent les échanges et les synergies entre les ELE de tout le territoire. Elles apportent une dimension politique aux actions des ELE dans les collectivités.

9

ModĂšle d’entreprise reconnu au niveau national et au niveau europĂ©en comme un levier territorial efficient pour atteindre les objectifs de la transition Ă©nergĂ©tique

POUR UNE PRISE DE PAROLE POLITIQUE FORTE ET UNIQUE

L’entreprise locale d’énergies (ELE) de 2030 est un opérateur de référence auprès des institutions locales, nationales et européenne, grâce au lobbying mené par les fédérations d’ELE, porteuses d’une parole politique commune.

POUR UNE ACTION D'ENVERGURE EUROPÉENNE

Les ELE et le syndicat ELE suivent et collaborent activement aux travaux de l’Union française de l'électricité (UFE) et la CEDEC, la fédération européenne des ELE. Les intérêts des gestionnaires de réseaux de distribution (GRD) sont également représentés par la DSO Entity, qui élabore des codes réseaux et dispose d’expertises sur des sujets tels que la cybersécurité, l’accès aux données et interopérabilité, la flexibilité de la demande…